Actualités - Ma Revue de presse - Infos de Dernière minute
Actualités et plus Autres flux
Le Huffington Post
OXYGÈNE - Les supporters du Mouloudia Club d’Alger (MCA), une des équipes vedettes du football algérien, ont renoncé à fêter le prochain centenaire du club afin de reverser l’argent pour fournir des bouteilles d’oxygène aux patients de Covid-19. “Ce centenaire sera celui du ‘Mouloudia de l’oxygène’ à travers une grande action de solidarité”, a déclaré dimanche &


A découvrir aussi:

Mis à jour à 14:09:53.

Actualités -> Journaux

Taux d’intérêt : Evergrande, Fed… gare aux obligations américaines à haut rendement !

Risque de faillite d’Evergrande, craintes à l’approche de la réunion de la Fed… Attention à la dette (obligations) high yield (à haut rendement) des entreprises américaines, à court terme, avertit notre chroniqueur Alexandre Baradez, responsable de la recherche marchés chez IG France.

   Derniere heure:
https://www.capital.fr : flux d'articles

Emmanuel Macron « demande pardon » aux harkis et annonce une loi de « reconnaissance et de réparation »

Le président de la République a fait cette annonce, lundi, dans le cadre d’une réception consacrée à la mémoire des harkis ayant combattu aux côtés de l’armée française durant la guerre d’Algérie.

   il y a 3 heures:
Le Monde.fr - Actualités et Infos en France et dans le monde

Ces neuf œuvres de Picasso cédées à la France par sa fille Maya

PEINTURE - Neuf œuvres de Picasso ont été cédées à la France par sa fille Maya, 86 ans, et feront leur entrée en 2022 dans les collections nationales au musée Picasso, a annoncé ce lundi 20 septembre la ministre française de la Culture Roselyne Bachelot.“C’est avec une profonde émotion que je viens célébrer l’entrée dans les collections nationales” de cette dation, a indiqué la ministre qui a évoqué un ”événement exceptionnel”. pic.twitter.com/Dqq5KYQNp1— Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) September 20, 2021Cette “dation”, qui compte six peintures, deux sculptures et un carnet de dessins qui appartenait au géant de la peinture, permet ainsi à Maya Ruiz-Picasso de s’acquitter de ses droits de succession en nature.Les œuvres de l’artiste espagnol décédé en 1973 seront présentées dans leur intégralité au public à partir d’avril 2022.Le montant de la donation reste secretÀ la conférence de presse, au musée Picasso, à Paris, seule une œuvre a été montrée à la presse: un tableau cubiste de 1938 baptisé “L’enfant à la sucette assis sous une chaise”. D’après Olivier Widmaier Picasso, petit-fils de Picasso et présent à la conférence de presse aux côtés de sa sœur Diana, ce tableau représente sa mère Maya.Parmi les autres œuvres de cette collection se trouve un portrait de Don José Ruiz, le père de Pablo Picasso. C’est le tableau le plus ancien de la collection, datant de 1895.L’accompagnent “Une étude pour une joueuse de mandoline” (1932), un portrait d’Émilie Marguerite dite “Mémé”, ainsi que la sculpture “La Vénus du gaz” et la statuette océanienne Tiki, précise Le Figaro.Le montant global de la collection n’a pas été précisé, les ministres faisant valoir le secret fiscal.À voir également sur Le HuffPost: Un Picasso et un Mondrian volés en 2012 retrouvés en GrèceLIRE AUSSI:Un vrai Picasso exposé dans un Auchan de l'EssonneLa justice suspend la construction de la piscine olympique d’Aubervilliers

Pfizer va demander à ouvrir son vaccin aux enfants de 5 à 11 ans

SCIENCE - Pfizer et BioNTech ont annoncé ce lundi 20 septembre les premiers résultats d’un essai clinique vérifiant l’efficacité et la sûreté de leur vaccin sur les enfants de 5 à 11 ans. Les deux entreprises prévoient de transmettre ces données aux régulateurs et de demander une autorisation de commercialisation aux États-Unis et en Europe.Alors que la vaccination progresse et que 50 millions de Français ont reçu une première dose, le coronavirus circule de moins en moins sur le territoire. Mais il baisse faiblement dans une tranche d’âge: les enfants de moins de 10 ans, qui sont aujourd’hui les plus contaminés après les personnes de 20 à 39 ans. Un effet combiné de la vaccination des plus âgés et de la forte infectiosité du variant Delta.La situation est similaire dans la plupart des pays fortement vaccinés et c’est notamment pour cela que Pfizer compte demander une autorisation de mise sur le marché de son vaccin pour les enfants entre 5 et 11 ans. Une dose de vaccin moins forte pour les plus jeunesL’entreprise a affirmé dans un communiqué que le traitement produisait autant d’anticorps que chez les adolescents et qu’il ne semblait pas entraîner plus d’effets indésirables. Emmanuel Macron avait affirmé début septembre qu’il attendrait l’avis des scientifiques pour ouvrir la vaccination aux moins de 12 ans.Plusieurs chercheurs interrogés par StatNews ont salué de premiers résultats encourageants, mais encore limités. D’abord, car les données détaillées n’ont pas été publiées. Ensuite, car l’efficacité réelle n’a pas pu être vérifiée: seulement la survenue d’anticorps.Les 2268 enfants de 5 à 11 ans dans l’essai clinique ont reçu une dose trois fois moins importante de vaccin que les adultes et adolescents, afin qu’elle soit mieux tolérée par l’organisme.Le taux d’anticorps produit et les effets indésirables développés ont été comparés à des personnes de 16 à 25 ans vaccinés. Un groupe de volontaire a également reçu un placebo (une injection d’eau salée à la place du vaccin).Le bénéfice-risque du vaccin à trancherSi ces données sont rassurantes, les régulateurs européens et américains vont devoir trancher une question clé: quel est le rapport bénéfice-risque de ce vaccin anti Covid-19 pour les enfants?On a notamment vu, chez les adolescents et jeunes adultes, que les vaccins ARN étaient associés à de très rares cas de myocardites, des inflammations cardiaques nécessitant une hospitalisation, mais bien prises en charge. Pour les adolescents, selon la CDC (l’agence de santé américaine), le bénéfice-risque est clair. Même pour les hommes (plus touchés par les myocardites), un million de vaccinés s’accompagnerait d’environ 70 cas. Mais dans le même temps, cela permet d’empêcher 215 hospitalisations, 71 réanimations et deux décès.Reste à savoir si la balance bénéfice-risque sera également positive pour les plus jeunes. Des calculs seront surement effectués, mais il y a un biais possible: on ne connait pas exactement le nombre de cas de myocardite associé au vaccin dans cette tranche d’âge. Or, un essai clinique ne pourra jamais donner une réponse sur cette dernière question. Ce que l’on sait, quand on teste un vaccin sur des milliers de personnes, c’est qu’il n’y a pas de risque fréquent d’avoir un effet indésirable. Mais quand le risque est très rare, il est invisible.Sur les myocardites par exemple, même dans les populations les plus à risque aujourd’hui (les hommes de 12 à 17 ans), on ne répertorie que 70 cas pour un million de vaccinés, soit moins d’une personne sur 15.000. Il faudrait un essai clinique sur des dizaines de milliers d’enfants pour espérer percevoir un possible effet; ce qui n’est pas possible.C’est pour cela que, comme pour tous les autres vaccins déjà autorisés (plus de détails à ce sujet dans notre article dédié), un suivi de l’état de santé des vaccinés sera mis en place si la solution de Pfizer est autorisée par l’Europe pour les plus jeunes, afin de vérifier la balance bénéfice-risque au jour le jour.À voir également sur Le HuffPost: 50 millions de vaccinés - la course de graphique qui montre la progression françaiseLIRE AUSSI :Vous hésitez face au vaccin? Les réponses à vos questionsDes millions d'enfants privés de vaccins à cause de la pandémie, alerte l'ONU

cliques ici pour voir les 55 posts restants sur Actualités -> Journaux.

Actualités -> Sciences Mag

Le vaccin Pfizer/BioNTech est "sûr" pour les 5-11 ans, selon les laboratoires

Le vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est "sûr" et "bien toléré" par les enfants de 5 à 11 ans et le dosage adapté déclenche une réponse immunitaire "robuste", selon les résultats d'une étude annoncés lundi par les laboratoires. ;

   Derniere heure:
Sciences et Avenir en temps réel : accueil

cliques ici pour voir les 30 posts restants sur Actualités -> Sciences Mag.

Sciences En Direct -> Espace

Joining forces for Aeolus

For a team of scientists and technicians from Europe and the US, the fact of ‘going back to the office’ this September has meant heading off to the Cabo Verde islands in the Atlantic – not to extend their summer holidays, but for a complex international experiment campaign that will scrutinise the data being delivered by one of today’s most innovative Earth observation satellites: ESA’s Aeolus wind mission.

   il y a 5 heures:
ESA Top News

cliques ici pour voir les 48 posts restants sur Sciences En Direct -> Espace.





· · ·