Actualités - Ma Revue de presse - Infos de Dernière minute
Actualités et plus Autres flux
Sciences et Avenir en temps réel : accueil
La campagne de vaccination contre la fièvre hémorragique Ebola a été lancée mardi en Guinée, plus d'une semaine après la résurgence de la maladie dans ce pays d'Afrique de l'Ouest qui espère l'éradiquer "en six semaines" selon son ministre de la Santé. ;


A découvrir aussi:

Mis à jour à 12:03:28.

Actualités -> Journaux

Pour accélérer la vaccination, la HAS veut plus impliquer les pharmaciens

Comment accélérer la campagne de vaccination ? Pour la Haute autorité de la santé (HAS), tous les vaccins contre le Covid-19 doivent pouvoir être  administrés par les pharmaciens, les infirmiers et les sages-femmes, en plus des médecins.Jusqu’à présent, la HAS estimait que seul le vaccin d’AstraZeneca pouvait être injecté par les pharmaciens et les sages-femmes, et pas les deux autres disponibles en France, ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna.L’extension des compétences de tous ces professionnels de santé “est un levier d’accélération de la campagne” de vaccination, a souligné la présidente de la HAS, Dominique Le Guludec, lors d’une conférence de presse en ligne. L’objectif est de “diversifier le profil des vaccinateurs, de multiplier les lieux de vaccination et, in fine, de simplifier cette vaccination”, a-t-elle poursuivi, en estimant que “la vaccination par les pharmaciens va pouvoir fluidifier et accélérer le processus de vaccination”.Une fois formulés, les avis de la HAS doivent ensuite être approuvés par le gouvernement pour entrer en vigueur.Nouvelle étape dans la campagne de vaccinationOutre l’administration des vaccins, la HAS préconise aussi d’étendre les compétences des différents professionnels de santé pour leur prescription.Elle recommande ainsi que les pharmaciens puissent prescrire tous les vaccins  contre le Covid-19, sauf aux femmes enceintes et aux personnes atteintes d’un problème sanguin appelé trouble de l’hémostase.De plus, elle conseille que les sages-femmes puissent aussi prescrire les vaccins aux femmes, “en particulier les femmes enceintes”.Pour l’instant, les vaccinations contre le Covid ont essentiellement lieu dans les hôpitaux et les centres de vaccination.Une nouvelle étape de la campagne s’est toutefois ouverte jeudi 25 février avec la possibilité pour les médecins de ville et médecins du travail d’injecter le vaccin d’AstraZeneca aux personnes de 50 à 64 ans atteintes de comorbidités.À voir également sur Le HuffPost: En Bretagne, un “vaccimobile” contre le Covid-19 pour les personnes âgées isoléesLIRE AUSSIVéran annonce que les personnes qui ont eu le Covid peuvent ne recevoir qu'une doseCe qu'il faut savoir sur le vaccin de Johnson & Johnson contre le Covid-19

Espagne : 4 millions de demandeurs d'emploi, le chômage au plus haut depuis 2016

L'Espagne dépasse les 4 millions de demandeurs d'emploi pour la première fois en 5 ans.

   Derniere heure:
https://www.capital.fr : flux d'articles

À 7 ans, une Américaine vend des limonades pour financer son opération du cerveau

Les dons en ligne ont explosé après que médias nationaux ont relayé l’histoire de Liza Scott, dont la première intervention chirurgicale est prévue le 8 mars.

   Derniere heure:
https://www.capital.fr : flux d'articles

Covid-19 : pourquoi la Haute Autorité de santé recommande désormais le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

La HAS rend cette recommandation « au regard du contexte épidémiologique actuel préoccupant avec prédominance du variant anglais », contre lequel ce vaccin a fait preuve d’efficacité.

   il y a 1 heure:
Le Monde.fr - Actualités et Infos en France et dans le monde

Des problèmes d'audition pour une personne sur quatre en 2050, selon l'OMS

SANTÉ - Près de 2,5 milliards de personnes dans le monde, soit une personne sur quatre, souffriront de problèmes d’audition en 2050, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié mardi 2 mars. Il souligne “la nécessité d’intensifier rapidement la prévention et le traitement de la perte auditive”.“Au moins 700 millions de ces personnes devront avoir accès aux soins de l’oreille et de l’ouïe et aux autres services de rééducation”, prévient l’OMS dans un communiqué. Le premier rempart: la vaccination“Chez les enfants, près de 60% des pertes auditives peuvent être évitées grâce à la vaccination contre la rubéole et la méningite, l’amélioration des soins maternels et néonatals ou le dépistage et la prise en charge précoces de l’otite moyenne”, indique ce premier rapport mondial de l’Organisation sur l’audition. Chez l’adulte, se protéger du bruit, surveiller les médicaments nocifs pour l’oreille et adopter une bonne hygiène sont recommandés pour éviter les pertes auditives.“Une perte auditive non traitée peut avoir un impact dévastateur sur la capacité des personnes à communiquer, à étudier et à gagner leur vie. Elle peut également avoir un impact sur leur santé mentale et sur leur capacité à entretenir des relations”, alerte Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.Selon le rapport, le manque d’informations claires sur ces troubles et la stigmatisation de ceux qui en souffrent “limitent souvent l’accès aux soins”.  Manque d’ORLL’organisation insiste sur la nécessité de mettre en place des dépistages ”à des moments stratégiques de la vie” et rappelle que la plupart des maladies de l’oreille peuvent guérir avec un traitement médical ou chirurgical. Et si la perte auditive est irréversible, la rééducation, les appareils auditifs et les implants cochléaires restent “efficaces”.Si le rapport met en évidence un manque cruel d’ORL et d’audiologues dans les pays à faible revenu, elle note également une “répartition inégale” des spécialistes dans ceux qui en sont bien pourvus.L’OMS invite donc les États à élargir l’accès aux services de soins de l’oreille et de l’audition. Un investissement rentable puisque “les gouvernements peuvent espérer un retour sur investissement de près de 16 dollars pour chaque dollar investi”, note l’organisation.A voir également sur Le HuffPost: Des chefs étoilés offrent des repas à des étudiants de ColmarLire aussi..."Je suis malentendant et accro à mon téléphone""Je suis sourde et à l'hôpital, j'ai eu très peur de ne pas pouvoir me faire comprendre à cause du port du masque"

Affaire Khashoggi : le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman visé par une plainte pour « crimes contre l’humanité » en Allemagne

La plainte, une première dans la justice internationale, a été déposée par RSF pour persécution de journalistes en Arabie saoudite.

cliques ici pour voir les 100 posts restants sur Actualités -> Journaux.

Actualités -> Sciences Mag

Pourquoi l'État encourage-t-il la Green Tech ?

L'empreinte numérique représente entre 5 et 10 % des émissions globales de gaz à effet de serre en France. Environnement et numérique sont-ils antinomiques ? Pour réconcilier ces deux concepts, l'État vient de lancer un plan de 300 millions d'euros pour développer la Green Tech dont les...

   il y a 1 heure:
Les dernières actualités de Futura

cliques ici pour voir les 30 posts restants sur Actualités -> Sciences Mag.





· · ·